Les Mongueurs de Perl

Retour

Assemblée Générale ordinaire du 9 février 2008

L'Assemblée Générale de l'association s'est tenue le samedi 9 février 2008, à la Cité des Sciences et de l'Industrie

Documents : Ordre du jour, Compte-rendu, élection du bureau.


Ordre du jour

Bilans

Débat sur l'évolution de l'association

Élection du CA

Questions diverses.

Compte-Rendu de l'Assemblée Générale Ordinaire

Présents

Philippe Bruhat et Sébastien Aperghis-Tramoni, bien qu'absents, ont pu suivre en partie l'AG grâce à la webcam fournie par Laurent Boivin et à celle de Kai Carver. De plus, ils sont intervenus à l'occasion en communiquant par IRC avec Laurent Boivin et Stéphane Payrard.

Bilans

Bilan moral

Le secrétaire donne lecture du bilan moral par le Président.

Bonjour,

Voici le bilan moral pour l'année 2007. Parmi les actions réalisées, je retiens les suivantes :

Pour ma part, je suis très satisfait de la tenue des réunions online mensuelles (et de leurs compte-rendus), qui ont permis d'avoir un meilleur suivi des projets en cours (Journées Perl, HS GLMF, OSDC) et de créer des discussions intéressantes sur le fonctionnement de l'association.

Nous savons désormais qu'Albi organisera les Journées Perl en mai 2008. La première partie de l'année sera donc bien remplie. Si OSDC se précise, nous pouvons déjà envisager un deuxième trimestre tout aussi actif.

Aux nouveaux adhérents, je voudrais souhaiter la bienvenue parmi nous, et appeler que l'association a été créée en 2001 (le groupe Paris.pm existait depuis 1999) afin de disposer d'un compte en banque pour organiser la conférence YAPC Europe à Paris en 2002 (celle-ci a finalement eu lieu en 2003).

À l'origine un pur outil de gestion, cette association semble attirer du monde. Tant mieux ! Je vois ces nouveaux adhérents comme des membres de la communauté Perl en France (et à côté) qui veulent s'impliquer dans la promotion du langage en participant aux discussions et aux actions rendues possibles par l'association.

Philippe Bruhat, Président

Le bilan moral est approuvé à l'unanimité moins une abstention.

Bilan comptable

Le trésorier présente le bilan comptable, qui figure en annexe de ce compte-rendu. Il explique que les régularisations de paiement concernent des participants aux Journées Perl de 2006, qui ont acheté des lots à la vente de charité, qui n'ont pas réglé tout de suite ces achats, mais qui les ont réglés en 2007. Comme l'exercice 2006 était déjà clos, le trésorier a préféré affecter ces paiements à l'exercice 2007.

D'autre part, le bilan tient compte des remboursements que l'association doit aux organisateurs, lesquels ont avancé l'argent lors de la conférence. Il tient également compte du versement attendu en provenance de YAPC Europe Foundation, puisque c'est YEF le bénéficiaire du paiement en ligne.

Philippe Bruhat fait demander par IRC si le paiement à CPE (l'école qui a hébergé la conférence), était effectué. David répond qu'il va vérifier.

Concernant les Journées Perl 2007, le trésorier tient à faire savoir que la conférence était bien organisée. Il y a un déficit qui s'explique par les circonstances suivantes : un sponsor, qui nous a régulièrement soutenus les années précédentes, avait prévu de tenir un stand pendant la conférence. Cela n'a pas pu se faire. Le sponsor n'a donc pas payé son stand et David Elbaz estime malvenu d'aller le lui réclamer, compte tenu du soutien que le sponsor nous a apporté par le passé. D'autre part, le déficit, qui est causé en totalité par ce défaut de paiement, reste raisonnable et est facilement épongé par les finances de l'association.

Pour revenir sur un sujet déjà abordé par le passé, David Elbaz précise que l'Association a encore deux comptes en banque, tous deux au CIC. Le premier compte se trouve à l'agence proche du domicile de l'ancien président David Landgren, le second à l'agence proche du domicile du trésorier. Il se trouve que lorsque David a demandé le transfert du compte d'une agence à l'autre, le conseiller de notre compte qui aurait dû se charger de ce transfert a freiné ce transfert. C'est pour cela que le transfert du compte des Mongueurs de Perl a pris 5 mois et que celui de YAPC Europe Foundation a pris 8 mois. Heureusement, la personne qui a repris notre compte dans la nouvelle agence est efficace. Également, David a souscrit pour le compte à l'option « gestion en ligne ».

Compte tenu du bilan positif, il y aurait de quoi faire un don à une association dont les buts nous agréent.

Le bilan comptable a été approuvé à l'unanimité moins une abstention.

Débat sur l'évolution de l'association

Journées Perl Francophones.

Les Journées Perl Francophones auront lieu cette année à Albi, à la fin du mois de mai. David Elbaz pense que c'est bien que cela se fasse, mais que c'est toujours un pari risqué d'organiser une conférence en province. Pour les JPF-2008, il y aura le problème du trajet, en particulier de la portion Toulouse-Albi, qui ne bénéficie pas d'une ligne TGV. La distance étant relativement faible, il devrait être possible de louer des voitures à grande capacité (genre Espace) et de faire du co-voiturage de Toulouse vers Albi.

Le problème du remboursement des frais par l'entreprise des participants a été évoqué. Il y a besoin de fournir un justificatif pour pouvoir se faire rembourser les frais. David fait remarquer que pour la dernière conférence, seuls deux justificatifs ont été demandés. Cela dit, si l'on compare le prix de l'entrée aux Journées Perl Francophones avec le prix de certaines formations ou de certaines autres conférences, le gros du budget pour un participant provient du déplacement et de l'hébergement.

Autres conférences

OSDC (Open Source Developper Conference) est une conférence multi-langages de programmation. Une conférence de ce type aura lieu en français à la Cité des Sciences, grâce à nos contacts privilégiés à la Cité. Le fait qu'elle ait lieu à Paris lui donnera en outre une bonne visibilité par les personnes extérieures. Le fait qu'elle soit multi-langages permettra de favoriser les échanges d'idées. Pour l'instant, on en est encore à la phase de contacts. Sébastien Aperghis-Tramoni demande de préciser qu'il y a un retour positif des communautés Python et Ruby.

En marge de ce sujet, nous avons évoqué le support des firmes comme IBM et HP aux langages libres. Elles supportent ces langages, car cela leur permet de vendre du service autour de ces langages. C'est un changement d'orientation par rapport à l'époque où elles faisaient du chiffre d'affaires en vendant des licenses de logiciels propriétaires.

Pour en revenir à OSDC, les premiers contacts nous ont permis de déterminer que la conférence durera deux à trois jours.

Philippe Bruhat demande par IRC s'il faut créer une association pour organiser la conférence. Les membres de cette association seraient les autres associations : les Mongueurs de Perl, l'AFPY et l'association Ruby France. Ces trois associations seraient représentées chacune par deux administrateurs.

Charles Minc répond qu'un simple comité organisateur serait suffisant.

David Elbaz estime qu'une association est plus structurée, et que cela permettra d'avoir une infrastructure adéquate. Par ailleurs, il ne voit pas l'intérêt d'un nouveau compte en banque pour l'association OSDC, mais il ne s'opposera pas à son ouverture si les autres le demandent.

Même si l'Association n'y est pas directement associée, nous avons parlé de YAPC::Europe 2008, qui aura lieu à Copenhague, les 13, 14 et 15 août.

Nils Grünwald demande quel est le lien entre YEF (YAPC Europe Foundation) et les Mongueurs de Perl. La réponse est qu'il n'y a pas de lien. Simplement, certaines personnes appartiennent aux deux associations.

Groupe de travail articles

Le groupe de travail articles a cette année encore grandement contribué à la visibilité de Perl dans Linux Magazine. Pour les 11 numéros parus en 2007, huit d'entre eux comportent un article technique des Mongueurs. Et à cela, il faut ajouter les « Perles de Mongueurs » et les articles moins techniques comme les comptes-rendus de conférences et les entretiens avec des personnes de la communauté Perl.

Comme le numéro de février 2008 est paru récemment, Charles Minc demande pourquoi il n'y avait pas de Perles de Mongueurs dans ce numéro, alors qu'il y en a plusieurs en attente de parution. Sébastien Aperghis-Tramoni, qui assiste à distance à l'AG, répond par IRC qu'il a beaucoup de matériel rédigé, mais pas terminé.

David, qui a été coordinateur du groupe articles avant Sébastien, précise un point du fonctionnement du groupe. C'est l'auteur qui doit donner le top pour la relecture et l'envoi à GLMF, ce n'est pas le coordinateur.

Autres groupes de travail

Peu avant l'AG, Laurent Boivin a proposé de monter un groupe « textes légaux », qui sera chargé d'examiner les statuts et le règlement intérieur pour identifier et éliminer les redondances inutiles et les contradictions.

Charles Minc explique que compte tenu de la loi de 1901 sur les associations, on peut mettre quasiment ce que l'on veut dans les statuts.

David Elbaz et Jean Forget expliquent la genèse des statuts et du règlement intérieur de l'Association. Les statuts ont été repris et adaptés d'une association précédente lors de la création de l'Association. Puis lorsqu'il a été question de rédiger un règlement intérieur, celui-ci a été également repris et adapté d'une autre association. Donc, il n'est pas étonnant qu'il y ait des incohérences entre les deux.

L'idée d'un groupe qui remettrait à plat les deux textes est une bonne idée, cela mettrait un terme à toutes les discussion stériles qui reviennent chaque année sur ce sujet. Le groupe de travail a pour objectif d'obtenir des textes cohérents pour les statuts et le règlement intérieur, à une date butoir 15 jours avant les Journées Perl d'Albi.

La création du groupe de travail « textes légaux » est mis aux voix. Elle est adoptée à l'unanimité moins une voix.

Élection du CA

Élection du CA pour remplacer les membres sortants.

Les membres dont le mandat vient à terme sont : Philippe Bruhat, David Elbaz, Jean Forget, Sébastien Aperghis-Tramoni et Nicolas Chuche, auxquels il faut ajouter Sylvain Lhullier qui a démissionné pour des raisons personnelles.

Les candidats se sont déclarés sur la liste adherents@ ou directement à l'AG. Ce sont, par ordre chronologique :

Comme il y a six candidats pour six places, le vote se fait en annonçant chaque candidat et en approuvant ou désapprouvant le candidat, à main levée. Le résultat des élections est :

Le CA est donc composé de :

Élection du Bureau (Président, Vice-Président, Secrétaire)

Philippe Bruhat se présente pour un nouveau mandat de Président. Il est élu par six voix pour et une abstention.

Laurent Boivin se présente pour le poste de Vice-Président. Il est élu par six voix pour et une abstention.

Jean Forget se présente pour un nouveau mandat de Secrétaire. Il est élu par six voix pour et une abstention.

Élection du Trésorier.

David Elbaz se présente pour un nouveau mandat de trésorier. Il est élu par six voix pour et une abstention.

Questions diverses.

Comment organiser une AG « en ligne ».

Les questions concernant les AG en ligne sont de savoir si l'on organise une AG 100 % en ligne, chaque personne étant connectée de chez elle sur son PC, ou bien si l'on organise des AG mixtes, avec un lieu de réunion pour certaines personnes et les autres pouvant se connecter pour y assister, comme c'est le cas à titre expérimental aujourd'hui. Charles Minc propose même d'organiser une AG en prévoyant plusieurs lieux de rencontre, connectés les uns aux autres par vidéoconférence.

Le problème d'une AG partiellement en ligne comme aujourd'hui, c'est qu'il existe malgré tout une disparité entre les membres présents physiquement, qui n'ont pas de problème pour participer à la discussion, et les membres présents par IRC, qui doivent taper leur réponse au clavier.

Un autre problème est celui du vote électronique. Quoique, comme la plupart des votes se font à main levée, l'équivalent pour une AG en ligne serait un message de réponse, signé avec une clé GPG ou équivalent. Le problème reste posé néanmoins pour le cas où une personne exigerait un vote à bulletin secret.

David Elbaz est défavorable aux discussions par messagerie ou par IRC. Dans une discussion par messagerie ou par IRC, il manque de nombreux signaux qui existent dans les conversations en face à face, ou même téléphoniques : ton de la voix, rythme d'élocution, attitude physique. Une AG en ligne devrait donc avoir lieu au minimum sous la forme d'une audio-conférence, voire d'une vidéo-conférence.

La création d'un groupe de travail destiné à réfléchir sur les AG en ligne est mise aux voix. Ce groupe aura pour tâche de recenser les besoins auprès des adhérents, puis d'établir les spécifications pour ces AG en ligne. La création de ce groupe de travail est adoptée à l'unanimité moins une abstention.

Trombinoscope

La suggestion a été faite de demander à chaque adhérent d'envoyer sa photo et sa localisation géographique pour pouvoir faire un trombinoscope sur le site de l'Association.

Sébastien Aperghis-Tramoni fait remarquer qu'il existe déjà Gravatar, qui permet d'avoir des photos pour ceux qui ont un compte sur CPAN.

AG extraordinaire

Il a été proposé de tenir une Assemblée Générale Extraordinaire à l'occasion des Journées Perl Francophones d'Albi. David Elbaz s'est d'abord montré réticent, car il avait cru comprendre que nous votions le principe d'une AGE à chaque conférence JPF. En réalité, une AGE à Albi nous permettrait de voter sur le remaniement des textes proposé par le groupe « textes légaux » et les résultats du groupe de travail « Assemblées Générales en ligne ». L'ordre du jour serait réduit à ces deux points.

La tenue d'une AGE aux Journées Perl Francophones est adoptée à l'unanimité.

Fin de l'AG

L'ordre du jour étant épuisé, la séance est levée à 16 h 15.


© Les Mongueurs de Perl, 2001-2017 Contact - HTML 5 - CSS v3 - 14 janvier 2013